Briser la glace

Rave Enduro, Rave RE

Emma Kimiläinen

Lives  - Helsinki, Finlande

Style  - Sentier

CONDUIRE UN LYNX

La motoneige est un sport physiquement très exigeant. C’est un complément parfait à ma carrière de pilote professionnelle en formule. Comme elle fait travailler exactement les bons muscles et qu’elle améliore et entretient les réactions et la conduite, la motoneige fait partie de mon programme d’entraînement physique pendant les mois d’hiver. J’enregistre chaque séance de motoneige avec ma montre de sport et ma ceinture cardiaque.

La conduite sportive en sentiers, c’est ma tasse de thé. C’est pour cette raison que je conduis les motoneiges Rave Enduro 600R E-TEC et Rave RE 850 E-TEC. Pour moi, la motoneige de rêves serait une combinaison des deux modèles : le Rave Enduro édition Emma avec moteur 850!

Même si la motoneige est un sport pour moi, c’est aussi un excellent moyen de partager des expériences entre amis et de passer du temps avec des personnes qui ont la même passion. J’aime la solidarité qui règne entre les motoneigistes. Je rencontre toujours des gens sympathiques sur les sentiers, et je pars souvent avec des personnes que je ne connais pas encore.

J’ai l’impression d’être comme Lynx : brute, finlandaise, imprévisible, inébranlable et ambitieuse.

 

MES DÉBUTS

J’avais environ 6 ans quand j’ai fait de la motoneige pour la première fois avec mon père. Mon père est aussi un passionné de sports motorisés. Quand j’étais enfant, nous avions des motoneiges en plus des karts. C’était assez inhabituel pour des habitants de Helsinki. Nous avions l’habitude de faire de la motoneige ensemble, à notre chalet dans le sud de la Finlande. C’était toujours la bagarre avec mon grand frère pour savoir qui serait le prochain à monter avec papa. J’avais aussi le droit de conduire toute seule sur la glace du lac.

C’est à 15 ans que j’ai enfin été autorisée à conduire toute seule, mais un an plus tard, je me suis blessée au dos en motoneige. Après une pause de près de 10 ans, j’ai loué une motoneige au hasard pour mes vacances d’hiver. Au printemps 2020, j’ai retrouvé ma passion pour la motoneige en participant au lancement de la gamme Lynx 2021 à Levi, en Laponie!

Ma collaboration avec Lynx s’est renforcée il y a un an et, depuis, j’ai accumulé des milliers de kilomètres en motoneige. Maintenant, je suis complètement accro!


LA VIE SISU


Je me rappelle mon premier grand saut sur un sentier que je n’avais jamais parcouru auparavant. Soudain, j’ai vu une grosse bosse devant moi, suivie d’une descente abrupte. La motoneige pointait vers un ciel bleu, et je me suis dit : « C’est pas vrai! » J’ai eu l’impression de voir le temps s’arrêter et d’avoir étonnamment tout le temps de réfléchir aux différentes solutions pour gérer la situation.

Heureusement que mon corps savait quoi faire, parce que moi, je n’arrivais pas à décider. J’ai freiné, l’avant est descendu et, juste avant d’atterrir, j’ai accéléré. Mon Rave Enduro a atterri parfaitement. Après l’atterrissage, je me suis mise à rugir et à jurer pendant quelques minutes en conduisant. J’étais totalement heureuse et remplie d’adrénaline. C’était tellement cool. Mon expérience en sports motorisés est très utile dans ce genre de situation.

Je suis accro à l’adrénaline. Depuis l’enfance, c’est ce qui m’alimente. Mes yeux s’illuminent lorsque je me retrouve dans des situations qui me permettent de repousser mes propres limites, comme celles de mon véhicule et des conditions. C’est la force avec laquelle je carbure.

Gearing up

How to gear up properly for a ride? Watch Emma’s tips!

Riding position

Emma explains, how your riding position affects on your ride.

Chain tension

Emma shows in the video, how to tighten the chain on your Lynx Rave RE properly.

Faits rapides

Dans la liste de lecture

Habituellement, tout ce qui touche le groove ou le funk. Que ce soit du rock, du rap, du hip-hop, du disco ou de la musique de danse.

Les incontournables d’une journée en motoneige

Des vêtements de protection comme des genouillères, un protège-corps, une ceinture lombaire, un protège-cou et un bon casque. L’équipement de protection, c’est l’assurance vie la plus importante et la moins chère. Je ne pars jamais seule ou sans mon téléphone cellulaire.

La destination de rêve

Où iriez-vous avec votre Lynx?

Un voyage dans l’océan Arctique en Norvège. Faire de la motoneige au Canada fait aussi partie de mes destinations de rêve pour les paysages extraordinaires.

Suivez Emma Kimiläinen