Briser la glace avec Jussi Pennanen

Lynx BoonDocker

Jussi Pennanen

Lives  - Joensuu, Finland

Style  - Neige Profonde

CONDUIRE UN LYNX
La motoneige dans la neige profonde – c’est ça que j’aime! J’aime les terrains techniques et boisés, et c’est dans ce genre d’environnement que le BoonDocker DS donne sa pleine mesure. Plus particulièrement, j’aime sa maniabilité sans effort, de haute précision, et sa stabilité en conduite à flanc de montagne. C’est formidable de constater à quel point la motoneige s’améliore d’année en année. Pour l’instant, le BoonDocker DS est simplement une excellente motoneige dans la neige profonde. C’est un véritable honneur de faire partie de la famille Lynx. Je me sens privilégié de pouvoir conduire ces superbes motoneiges et de contribuer à la conception pour en faire des modèles encore plus performants.

LE DÉBUT
J’avais quatre ans lorsque je me suis assis pour la première fois sur une motoneige comme simple passager. J’ai été instantanément captivé, et mon amour pour la motoneige s’est renforcé avec l’expérience. Ma passion s’est cristallisée dès le moment où ma famille a enfin eu sa propre motoneige! Je me rappelle de regarder les courses de motoneiges à la télévision quand j’étais jeune. Je rêvais qu’un jour, plus vieux, j’allais faire quelque chose dans le domaine de la motoneige. Cette vision m’a guidé au fil des ans, et voici où j’en suis aujourd’hui. Aujourd’hui, je fais beaucoup de motoneige et je fais beaucoup de choses intéressantes en lien avec la motoneige. Ce que j’aime aussi, c’est que je peux aider d’autres personnes à pratiquer la motoneige.

LA VIE SISU
La motoneige dans la neige profonde demande du sisu et de la persévérance. C’est impossible de devenir un bon motoneigiste sans pratiquer les mêmes techniques des dizaines, voire des centaines de fois. Au début, on connaît beaucoup d’échecs, mais au bout du compte, le succès est très gratifiant. Ma devise, c’est : ne pas abandonner, essayer encore une fois!

Faits Éclair

Dans la liste de lecture

C’est varié, mais surtout de la musique de danse et du techno.

Les incontournables d’une journée en motoneige

Trousses de premiers soins et de survie, avec veste et pantalon comme couche intermédiaire. On ne sait jamais ce qui peut arriver. Il faut même être prêt à passer une nuit en forêt. Sans compter que d’autres personnes pourraient avoir besoin d’aide.

La destination de rêve

Où iriez-vous avec votre Lynx?

J’ai fait de la motoneige dans plusieurs endroits, mais j’aimerais au moins en faire en Europe centrale, au Japon, en Amérique et au Svalbard.

Suivez Jussi Pennanen